Chapitre précédent Valider et continuer.  

  L'histoire mouvementée de la famille Ricardo

David Ricardo naît le 18 Avril 1772 à Londres dans une famille bourgeoise juive, dont il est le 3ème enfant. Il a de nombreux frères et sœurs : dix-sept au total ! Son père, Abraham Israël Ricardo, est un émigré Portugais qui vient travailler dans la finance à la City de Londres. Avant de parler de David Ricardo lui-même, il est intéressant de comprendre l'histoire de sa famille.

Histoire d'un aller et d'un retour du nom de famille Ricardo.

La famille de Ricardo est originaire de la communauté juive espagnole qui est l'une des communauté juive les plus ancienne d'Europe. Les juifs d'Espagne pouvaient pratiquer leur foi tranquillement, jusqu’à ce que les choses changent à partir du 15éme siècle. Le climat devient de plus en plus hostile, avec de nombreuses restrictions et persécutions. En 1492, les juifs d'Espagne se voient proposer le choix entre l'exil (et abandonner tous leurs biens) et la conversion au catholicisme. Un certain nombre acceptent la conversion pour garder la vie, mais ils restent secrètement juifs et pratiquent en cachette, de nuit. C'est juifs Chrétiens d'apparence sont appelés les Marranes. Rapidement les Marannes sont chassés et persécutés par l'Inquisition, ce qui les pousse à partir en exil. De nombreux juifs vont ainsi rejoindre le Portal, parmi lesquels les ancêtres de David Ricardo. Mais rapidement le Portugal adopte la même politique que son puissant voisin, ce qui contraint à nouveau les Marannes à l'exil.

En 1593, le Duc de Toscane déclare la ville de Livourne ville libre, c'est à dire autorisant les citoyens de toute confession à y vivre. La famille Ricardo va alors y déménager, comme de nombreuses autres familles juifs. Sur place les juifs s'occupent principalement de la récolte et du commerce de corail qu'ils trouvent dans la baie. La famille Ricardo excellera dans cette activité, ce qui lui permettra de vivre confortablement.

Le Duc de Toscane Ferdinand 1er, autorisa les juifs à s’installer à Livourne

Enfin libre de pratiquer sa religion au grand jour, la famille Ricardo décida de changer de nom, pour le nom d'Israël. Quel meilleur moyen d'affirmer sa foi ? Ainsi, l'arrière-arrière grand-père de David Ricardo s'appelait non pas Ricardo, mais Samuel Israël. La famille garda ce nouveau nom pendant plusieurs générations, avant de changer à nouveau. Les juifs étant bienvenues dans plusieurs grandes villes d'Europe, ils pouvaient reprendre leur nom d'origine et n'avaient plus vraiment de raison de conserver leur nouveau nom en forme de déclaration de foi.

Le retour au nom de Ricardo se fait progressivement et David Ricardo sera le premier à retrouver le nom d'origine de sa famille. La transition se fait en plusieurs générations. Son arrière grand-père s'appelait encore David Israël, mais son grand-père portait le double nom de Joseph Ricardo David. De même le père de Ricardo s'appelait Abraham Israël Ricardo.

Juste avant que ce changement de nom de commence avec le grand-père de David Ricardo, la famille avait quitté l'Italie pour la ville en plein essors économique d'Amsterdam. C'est l'arrière arrière grand-père qui pris cette décision, afin de pouvoir profiter des opportunités commerciales qu'offrait cette nouvelle destination. Là encore, la famille Ricardo est brillante dans les affaires et travail à la bourse d'Amsterdam. En 1769, Abraham Israël Ricardo, le père de David, part s'intaller à Londres et travailler à la City. C'est là que le jeune David Ricardo naît, le 18 Avril 1772.

L'enfance et mariage de David Ricardo

Le jeune David reçoit une éducation traditionnelle juive. Il est ainsi circoncis à l'âge de huit et est envoyé étudier dans différentes écoles privées réputées à Londres et Amsterdam. Il y apprend les textes religieux mais se montre peu intéressé et considère que cette école et une perte de temps. Il préférera apprendre en autodidacte tout au long de sa vie les sujets qui le passionnent, en particulier les arts et les sciences.
Son éducation à la finance commence à l'âge de 14 ans, quand il rejoint son père à la bourse de Londres. Ce dernier est un des courtiers les plus respectés et important de la place financière. Ricardo se montre un apprenti très doué pour les mathématiques et la finance, qui restera aux cotés de son père pendant 7 ans avant de se mettre à son compte.

En 1792, la famille Ricardo quitte sa maison dans le centre de Londres pour s’installer un peu plus loin, dans le compté du Middlesex. Le voisin de la maison d'en face est peu charmant et à un caractère insupportable. Mais il à aussi une fille du nom de Priscilla Wilkinson qui plait bien au jeune David. Pourtant au premier abord les deux jeunes gens sont de tempérament opposés : David est en tout point quelqu'un de calme et raisonnable soit tout le contraire de Priscilla. Surtout la famille Wilkinson n'est pas juive mais "Quaker", c'est à dire une branche particulière du catholicisme qui ne reconnait pas la Trinité.

Les deux familles s'opposent à l'union des deux amoureux. Dans la communauté juive comme dans la communauté Quaker, on ne se marie pas en dehors du groupe. En cas de refus de suivre la volonté familiale, la sanction est le déshonneur et le fait d'être déshérité. Une solution partielle est la conversion d'un des deux partis, mais ni Ricardo ni Priscilla n'envisage cette idée.

Après le mariage, Ricardo et Priscilla seront déshérités par leurs famille respective. Si Priscilla gardera de relativement bonnes relations avec la communauté Quaker et sa famille, la rupture sera plus brutale pour David. A partir du jour de son mariage, il ne reverra ni n'adressera plus jamais la parole à sa mère jusqu'à sa mort. Son choix est d'autant plus mal accepté quand on se rappel l'histoire de sa famille : après avoir échappé pendant à l'inquisition et changé de nom plusieurs fois, c'est finalement quand la famille vit confortablement et libre en Angleterre que l'un des jeune fils décide de tourner le dos à cet héritage.

D'un autre coté cette décision montre l'amour sincère qu'on l'un pour l'autre David Ricardo et Priscilla Wilkinson, qui les conduits à renoncer à l’héritage pour pouvoir vivre ensemble. Heureusement pour le jeune couple, David à hérité du talent dans la finance de son père et de ses ancêtres. A partir de presque rien, il arrivera à amasser une fortune considérable et à assurer une position enviable à sa famille. C'est ce que nous allons voir dans le prochain chapitre.

Discussion
0 Commentaires